VGA : un standard d’affichage pour ordinateurs

vga-un-standard-daffichage-pour-ordinateurs.jpg

Le VGA ou Video Graphics Array est un standard d’affichage pour ordinateurs. Vers la fin des années 1980, il a été produit par IBM.

vga.jpg

VGA fait partie d’un ensemble de standards d’IBM et demeure compatible avec les anciens formats. Ce standard a été cloné par d’autres constructeurs pour les architectures PC. L’appellation VGA définit aussi bien un mode d’affichage qu’une connectique.

Les spécifications du VGA

Avec VGA, le format utilise 256 kio de mémoire vidéo et marche selon deux manières, soit une palette de 16 couleurs en 640 × 480, soit une palette de 256 couleurs en 320 × 200 sélectionnées parmi 262 144 couleurs. Sa définition maximum est de 720 × 480. VGA supporte aussi quatre plans vidéo, le scrolling matériel, la division de l’écran en parties indépendantes et des polices de caractères déterminées par logiciel.

scrolling-materiels.jpg

Par ailleurs, ce standard d’affichage supporte les précédents standards comme EGA, CGA et MDA. Outre les modes graphiques habituels, entre autres les 640 × 480 × 4, 640 × 400 × 4, 320 × 200 × 4 et  le mode 13h 320 × 200 × 8, il y a le mode graphique Mode X permettant d’autres solutions techniques et définitions.

Quel est l’utilité de ce standard d’affichage ?

Le VGA transporte seulement des signaux analogiques. Ce standard d’affichage permet l’affichage d’une image d’un ordinateur vers un vidéoprojecteur ou aussi d’un ordinateur vers un téléviseur. La connexion des connectiques VGA est particulière avec 15 broches, d’où son appellation de HD15 ; toutefois il ne s’agit aucunement d’un concept de haute définition. Avec la création du standard SVGA, les connectiques VGA ont pu améliorer la qualité avec une possibilité d’affichage en 1024 x 768 pixels. Bien que les connectiques de ce standard d’affichage ne transmettent pas de signaux en haute définition, elles rendent une image de qualité.